Processus d’intégration et d’exclusion

Ce champ de recherche 2.1 «Processus d’intégration et d’exclusion» met l’accent en priorité sur les enjeux d’intégration et ses corollaires : le décrochage, les risques de désinsertion, soulignant ainsi que l’intégration n’est pas toujours aisée. Nous éclairons ces thématiques à partir d’une perspective sociologique et du point de vue de divers acteurs de la formation professionnelle.

Ausbilder mit seinen Azubis
Adobe Stock / ehrenberg-bilder

Notre objectif est d’une part de documenter l’insertion dans le système de formation professionnelle, à partir de travaux sur les arrêts prématurés, les parcours post-arrêt, les différentes filières (AFP, CFC), mais également, dans une perspective plus globale, d’étudier le processus de transition école-travail, en particulier l’insertion professionnelle, à partir du système de formation, notamment dual. Adoptant une perspective de sociologie critique, nous questionnons les contraintes liées au système lui-même (tension entre la logique production et la logique formation) et celles liées aux mutations du travail, qui touchent de près la formation professionnelle, en particulier en entreprise.