Nouveau « skilled » sur le thème de l’upskilling

Tout le monde doit-il être toujours mieux qualifié de nos jours ? Et qu’est-ce que cela signifie pour la formation professionnelle ? L’édition automnale de la revue de l’IFFP « skilled » se penche sur ces questions sous l’angle de l’upskilling.

EHB / Damla Senn-Yurdakul et Loren Tschannen

Luljete Nimonaj-Sadiku a 36 ans et... suit un apprentissage. Dans le nouveau numéro de « skilled », la future monteuse-automaticienne de l’entreprise Maxon raconte son expérience d’adulte se retrouvant sur les bancs de l’école pour obtenir un certificat.

 

Plus que jamais, les professionnelles et professionnels sont tenus d'acquérir de nouvelles qualifications, plus élevées et plus poussées. Dans l'article d'introduction de la revue, des chercheuses de l'Observatoire suisse de la formation professionnelle OBS IFFP expliquent ce que signifie la tendance à l'upskilling pour la formation professionnelle.

 

Aujourd’hui, il faut apprendre tout au long de la vie. Les professionnelles et professionnels se voient offrir plus de possibilités que jamais auparavant : une nouvelle étude de l'IFFP explore les motifs des personnes osant franchir le pas vers la formation professionnelle supérieure et quels sont les effets sur leur salaire. En outre, la maturité professionnelle MP ouvre de vastes perspectives. Le 29 octobre 2020, l’équipe de l’OBS IFFP présentera son rapport de tendance lors de la journée de l’OBS IFFP, fort de nouvelles connaissances sur la MP issues de la recherche et de la pratique.

Le prochain numéro de « skilled » paraîtra en mai 2021 et abordera le thème de l’« avenir ».

Donnez-nous votre avis : @email

Les questions éventuelles sont à adresser à : Lucia Probst, responsable de la rédaction et de projet Communication, IFFP, tél. 058 458 28 01, @email