Open Access pour les collaborateurs et collaboratrices

FAQ Open Access pour les collaborateurs et collaboratrices

Interactive Image with clickable areasFNS et Open AccessOpen Access Policy à la HEFPInformations concernant Open AccessInformations pour les collaborateurs/-trices de la HEFPListe entière des publications de la HEFPPublications HEFP disponibles dans Open Access
Où paraissent-mes publications ?

Les publications des collaborateurs et collaboratrices de la HEFP paraissent en principe à deux endroits : toutes les publications sont publiées sur les sites Internet de la HEFP (avec des liens vers les personnes, les projets, les thèmes principaux) et dans la base de données ReroDoc lorsqu’il s’agit de publications scientifiques. Dans les deux cas, il est possible d’accéder directement à la totalité ou une partie de la publication.

Qu’est-ce qu’une publication scientifique ?
OA_Publikationsarten - D
EHB

Als wissenschaftliche Publikation gelten im Open Access alle Publikationen, welche mit öffentlichen Geldern finanziert (z.B. im Rahmen von SNF Projekten) werden. Die Publikationen erscheinen in der Regel in (peer-reviewten) Fachzeitschriften und Sammelbänden. Auch Monographien können unter die Open Access Regelung der EHB fallen. Artikel, die in Publikationsorganen erscheinen, welche sich an ein Praxispublikum richten (Magazine, Medien), sind nicht betroffen. Für EHB-Publikationen gilt (siehe Tabelle):

 

Que doit contenir une référence de publication complète ?
Meldung von Publikationen_D

Bitte alle verfügbaren Angaben melden:

Green Open Access

Was bedeutet «green Open Access» und wie funktioniert der Prozess

Für Mitarbeitende der EHB ist der grüne Weg erfüllt, wenn via SUPERFORMULAR die Metadaten der Publikation und eine Vorversion eingereicht wurden, welche dann im Repositorium erscheinen. Ist die Veröffentlichung einer Vorversion gemäss Verlag nicht möglich, gilt als Minimalanforderung das Einreichen eines Abstracts (via SUPERFORMULAR).

Gold Open Access

Was bedeutet gold Open Access und wie ist der Prozess?

Für Mitarbeitende der EHB ist der goldene Weg erfüllt, wenn via SUPERFORMULAR die Metadaten der Publikation und der Volltext (version of record) eingereicht wurden, welche dann im Repositorium erscheinen. Möglicherweise ist die Veröffentlichung des Volltextes gemäss Verlag an eine Embargofrist geknüpft. Dann gilt als Minimalanforderung das Einreichen eines Abstracts (via Superformular), die Angabe der Embargofrist und der Volltext, welcher erst im Repositorium erscheint, wenn die Frist abgelaufen ist.

Que signifie « version auteur » (et « aam », « preprint », « postprint », etc.) ?

De nombreux éditeurs autorisent la publication de manuscrits scientifiques dans une version qui n’a pas encore été revue ni mise en page par l’éditeur, appelée preprints ou postprints. Pour publier la version de l’éditeur (Version of Record), il faut obtenir l’autorisation explicite d’accès libre de l’éditeur.

Définitions : Versions de l’article

  • Version soumise pour revue (également « preprint ») : version du manuscrit envoyée à une revue/un éditeur ou téléchargée sur un serveur accessible au public avant revue par les pairs.
  • Manuscrit de l’auteur accepté (Author’s Accepted Manuscript, AAM, aussi 
  • appelé « postprint ») : version du manuscrit acceptée par la revue/l’éditeur après revue par les pairs et révision, mais avant relecture et production.
  • Version of Record (VoR, également « version de la revue/de l’éditeur ») : version finale publiée par la revue.
Qu’est-ce que l’« exigence minimale » ?

L’Open Access Policy de la HEFP est considérée comme remplie si au moins les métadonnées (toutes les informations sur la publication, telles que l’auteur-e, le titre, l’éditeur, etc.) et un résumé (brève description du contenu) sont mis à disposition dans une base de données. Il est souvent possible que tout le texte soit publié à l’issue d’une période d’embargo.

Les auteur-e-s peuvent enregistrer toutes ces informations dans le SUPER FORMULAIRE.

Quand dois-je remplir un SUPER FORMULAIRE ?

Conformément à l’Open Access Policy, les auteur-e-s continuent à s’annoncer via le SUPER FORMULAIRE dès que leur publication est parue.

Comment savoir quelles règles sont applicables à ma publication ?

Les contrats de publication avec les éditeurs devraient contenir des informations sur le droit de publication secondaire. Souvent, les dispositions contractuelles sont également disponibles sur les sites internet des éditeurs. En cas d’incertitude quant à la situation juridique, les auteur-e-s sont invités à prendre eux-mêmes contact avec l’éditeur.

Conditions d’OA par éditeur : https://v2.sherpa.ac.uk/romeo/

À qui puis-je m’adresser en cas d’incertitude quant aux règles qui s’appliquent à ma publication ?
  • Les éditeurs sont les mieux informés de la manière dont ils réglementent le droit de publication secondaire. Nous vous recommandons de lire d’abord votre contrat de publication et/ou de consulter le site internet de l’éditeur. Si vous ne trouvez pas les informations que vous cherchez, nous vous recommandons de contacter votre éditeur par courriel ou par téléphone.
  • Nous vous recommandons également de consulter la base de données https://v2.sherpa.ac.uk/romeo/. SHERPA Romeo est un service géré par SHERPA qui recense les droits d’auteur et d’auto-archivage en Open Access des revues spécialisées. La base de données a utilisé un schéma de codage couleur pour classer les éditeurs en fonction de leur politique d’auto-archivage.
  • Le service Open Access de la HEFP peut vous soutenir dans cette démarche. 
    Contact : @email
La HEFP soutient-elle financièrement les publications Open Access ?

La HEFP apporte un soutien financier, par exemple pour les frais de publication des articles (« article processing charges apc »), après consultation du supérieur/de la supérieure et du/de la responsable nationale-e R&D.

Où puis-je trouver des revues Open Access adaptées à mon domaine d’expertise ?

Open Access - Journals

https://doaj.org/
Open Access - Books

https://www.doabooks.org/   

 

Qu’est-ce que la base de données ReroDoc ?
  • RERO, acronyme de REseau ROmand, désigne le réseau des bibliothèques de Suisse occidentale. Il remplit un service public et constitue un instrument de politique documentaire soutenu par les autorités politiques, académiques et culturelles de la Suisse occidentale.
  • ReroDoc comporte une base de données, une interface de recherche développée par RERO et une bibliothèque en ligne. Il permet aux utilisateurs de trouver des informations et des documents provenant de différentes sources grâce à une seule recherche. La base de données est alimentée par des publications provenant d’institutions de toute la Suisse, comme la HEFP.

 

Est-ce suffisant si mes publications paraissent sur ResearchGate ou sur mon site internet personnel ?

La publication sur des plateformes telles que ResearchGate ou Academia ne répond pas aux critères Open Access du FNS, car les utilisateurs doivent s’y inscrire, ce qui est contraire au libre accès. Les plateformes poursuivent également des objectifs économiques en exploitant commercialement les données des utilisateurs, ce que le FNS ne soutient pas. De même, la publication d’articles sur son propre site internet ne répond pas aux critères OA du FNS, car l’accessibilité à long terme des textes n’est pas assurée. La HEFP suit la ligne du FNS et demande aux collaborateurs et collaboratrices de publier leurs documents selon la voie verte ou la voie dorée d’Open Access.

 

Que signifie Open Data ?

Open Data signifie, comme Open Access, que les données de recherche doivent être accessibles à tous, c’est-à-dire au monde scientifique et au grand public. L’accès ouvert aux données de recherche est considéré comme une contribution essentielle à l’impact, à la transparence et à la reproductibilité de la recherche scientifique. Les données de recherche devraient donc être non seulement soigneusement préparées et archivées, mais également rendues aussi accessibles que possible.

Dans ce contexte, le FNS attend par exemple de tous les chercheurs et chercheuses qu’il soutient qu’ils et elles :

  • archivent les données de recherche sur lesquelles ils ont travaillé et qu’ils ont produites pendant leurs travaux,
  • rendent ces données accessibles à d’autres chercheurs, pour autant que cela ne s’oppose à aucun motif juridique, éthique ou de droit d’auteur, clauses de confidentialité ou autres,
  • publient leurs données et métadonnées dans des bases de données publiques existantes dans des formats permettant à toute personne intéressée de les trouver, d’y accéder et de les réutiliser sans restriction.

Les données de recherche sont des données recueillies, observées ou générées qui sont généralement considérées comme nécessaires dans la communauté scientifique pour documenter et valider les résultats de la recherche.

Où puis-je ou dois-je déposer mes données de recherche ?

La HEFP ne prescrit pas aux chercheurs et chercheuses où ils et elles doivent stocker leurs données de recherche. Autrement dit, les chercheurs et chercheuses peuvent choisir librement ou en fonction des usages dans leur discipline. Pour les sciences sociales, par exemple, les données peuvent être déposées auprès de FORS.

 

J’ai une question qui n’est pas traitée ici, à qui puis-je m’adresser ?

Service Open Access
Bibliothèque de la HEFP, Zollikofen
E-mail