Processus de monitorage

L’OBS HEFP a développé une méthode de monitorage permettant d’identifier des tendances technologiques, économiques et sociales, ainsi que les défis qui en découlent pour la formation professionnelle.

Magnifying glass on a large group of people. 3D Rendering
Adobe Stock / alphaspirit

Le monitorage de tendances se fonde sur un ensemble de sources constitué de publications nationales et internationales issues de la pratique, de la recherche et de la politique, ainsi que sur un modèle-cadre pour l’analyse du contenu de ces sources. Un processus de plusieurs étapes permet à l’équipe de recherche de l’OBS HEFP d’analyser de manière systématique le contenu de textes scientifiques et spécialisés d’actualité et d’identifier des tendances et des défis potentiels pour la formation professionnelle. Il en résulte l’élaboration de questionnements complémentaires et l’analyse approfondie des tendances identifiées. Des publications, des congrès et des ateliers réunissant des expertes et des experts favorisent le débat technique et le développement de la formation professionnelle. 

Notre méthode de monitorage

Questions directrices

Le monitorage des tendances se fonde sur les questions directrices suivantes :

  1. Quels tendances et développements technologiques, économiques et sociaux ont une incidence sur la formation professionnelle ?
  2. Comment évoluent les éléments fondamentaux du système de formation professionnelle sous l’influence de ces développements ?
  3. À quel niveau faut-il agir pour que le système de formation professionnelle demeure fonctionnel et viable à l’avenir ?
Processus de monitorage

Afin de traiter systématiquement les questions directrices, l’OBS HEFP a mis au point un processus de monitorage de plusieurs étapes.

1. Identification des changements et des défis pour la formation professionnelle : cette identification résulte de l’exploration systématique des tendances par les chercheurs et chercheuses de la HEFP. Sur une période d’un à deux ans, ils explorent et analysent les dernières publications réunies dans l’ensemble des sources à la recherche d’informations sur des tendances et d’éventuels défis pour la formation professionnelle. Les résultats quantitatifs et qualitatifs sont documentés sur le site Internet de l’OBS HEFP ainsi que sous forme de brefs rapports de travail au sujet de thèmes sélectionnés (Zoom sur les tendances).

2. Classement des thèmes tendanciels et des défis & formulation de questions complémentaires : à cet égard, les chercheurs et les chercheuses traitent systématiquement un thème tendanciel et mettent en évidence son importance pour la formation professionnelle. Ils et elles le font au moyen d’une recherche bibliographique approfondie et d’un traitement de données statistiques. Les résultats sont publiés sous forme de rapports de tendance dans la série de publications correspondantes de l’OBS HEFP, comme par exemple le rapport publié en automne 2018 sur la numérisation et la formation professionnelle.

3. Évaluation & analyse approfondie de thèmes tendanciels au moyen de méthodes de recherche : cette analyse de thèmes sélectionnés s’effectue dans le cadre de projets spécifiques de recherche et développement de l’OBS HEFP, qui paraissent également en tant que rapports de tendance, comme par exemple les rapports Assistant-e en soins et santé communautaire – emploi de rêve ou étape intermédiaire ? (2017) ou bien La maturité professionnelle: accès, parcours professionnels et perspectives (2020).

4. Répartition & développement des résultats : conjointement avec les partenaires et les expertes et experts de la formation professionnelle, l’équipe de recherche de l’OBS HEFP examinent les résultats du monitorage. Le conseil consultatif de l’OBS HEFP  – composé de représentantes et de représentants des organisations du monde du travail, des cantons, de la Confédération et de la science –reçoit chaque année les résultats du monitorage des tendances et évalue leur pertinence et leur urgence pour la formation professionnelle. Dans le cadre de manifestations de transfert avec des fédérations, des organisations du monde du travail, des entreprises et des prestataires de formation, l’OBS HEFP échange à ce sujet avec les protagonistes de divers domaines professionnels et de secteurs pratiques de la formation professionnelle.

Processus de monitorage OBS
COM HEFP
Ensemble de sources

Le monitorage des tendances se fonde sur un ensemble de sources constitué de textes provenant de près de 40 revues spécialisées et autres périodiques nationaux et internationaux, couvrant diverses disciplines et divers domaines d’activité liés à la formation professionnelle. En font partie aussi bien des revues scientifiques - faisant l’objet d’une évaluation par les pairs - que des articles dits de littérature grise tels que rapports de recherche, documents de consultation et rapports de travail Sur une période d’un à deux ans, les chercheurs et les chercheuses explorent et analysent ces publications – c’est-à-dire les articles et rapports provenant de cet ensemble de sources – en quête de tendances et d’éventuels défis pour la formation professionnelle. En complément, l’équipe effectue une recherche dans la base de données à intervalles réguliers afin de valider la littérature disponible dans l’ensemble de sources.

Durant la période 2020 (de l’automne 2018 à l’automne 2020), les chercheurs et les chercheuses ont examiné 1300 articles et rapports provenant de la pratique et de la politique relatives à la formation professionnelle ainsi que de la science éducative. Parmi les sources importantes figurent les exemples suivants :

Modèle-cadre

Afin de répondre aux questions directrices, l’équipe de recherche de l’OBS HEFP analyse les sources au moyen d’un modèle-cadre conçu à cet effet et de catégories d’analyse qui en dérivent (cf. figure ci-dessus). Ces catégories d’analyse permettent de coder toutes les sources du monitorage, en vue de les analyser quantitativement et qualitativement par la suite. Le modèle-cadre s’appuie sur des documents suisses importants sur le plan stratégique et scientifique (p. ex. la Vision FP2030 (SEFRI 2018), le Rapport sur l’éducation en Suisse (CSRE 2018) et le Message du SEFRI sur l’encouragement de la formation, de la recherche et de l’innovation dans les années 2017-2020). Les principales catégories du modèle-cadre sont les suivantes :

1. Mégatendances actuelles de la formation professionnelle
2. Prestations de la formation professionnelle
3. Objectifs de la formation professionnelle

Mégatendances actuelles : les mégatendances actuelles sont, par exemple, le perfectionnement professionnel (« upskilling »), la numérisation, l’immigration, l’évolution du marché de l’emploi ainsi que le statut de la formation professionnelle dans le système éducatif. Parmi les tendances moins marquées à l’heure actuelle figurent la mondialisation et l’internationalisation, ainsi que les tendances liées à la santé et à l’écologie (cf. Résultats actuels).

Prestations de la formation professionnelle : On entend par prestations les activités menées par les acteurs de la formation professionnelle, tels que les entreprises, les OrTra, les responsables de formation professionnelle et les partenaires du réseau, afin d’atteindre les principaux objectifs de la formation professionnelle. En font partie la formation en entreprise, la formation scolaire et les activités de formation interentreprises, les méthodes pédagogiques et didactiques mises en œuvre, les diverses formes d’enseignement et d’apprentissage, la formation du corps enseignant, l’orientation professionnelle, le développement des professions ainsi que la définition partenariale du cadre réglementaire.

Objectifs de la formation professionnelle : On entend par là les objectifs à court et à moyen terme que les protagonistes du système de formation professionnelle sont censés atteindre. Parmi les principaux objectifs figurent la capacité d’intégration, la souplesse et la perméabilité du système de formation professionnelle. Par ailleurs, la réussite de la formation et l’employabilité des personnes en formation constituent également des objectifs importants. S’y ajoutent la mobilité professionnelle – sur le marché de l’emploi et dans le système éducatif – à l’issue de la formation professionnelle initiale ainsi que le statut de la formation professionnelle (image) aux niveaux national et international.

Les valeurs sociales transversales telles que l’innovation, la sécurité sociale, la prospérité économique et la participation sociale sont des catégories complémentaires du modèle-cadre dans le sens d’effets espérés à long terme produits par un système de formation professionnelle en bon état de fonctionnement. Elles sont utiles au débat général concernant les résultats du monitorage par rapport aux tâches et aux perspectives à long terme de la formation professionnelle dans la société.

Rahmenmodell
KOM EHB
Évaluation

Les catégories d’analyse permettent de coder, c’est-à-dire d’indexer, tous les articles et rapports provenant des sources. Ce codage est utile pour les évaluations quantitatives, notamment pour savoir si des prestations ou des objectifs importants de la formation professionnelle sont fréquemment thématisés en relation avec certaines tendances (voir exemple). Sur cette base, il est possible d’en déduire des hypothèses concernant des défis potentiels de la formation professionnelle. Le conseil consultatif de l’OBS HEFP ainsi que d’autres expertes et experts de la recherche de la pratique débattent et évaluent ces résultats à intervalles réguliers. Cette évaluation est intégrée dans l’orientation des publications et des projets de la HEFP.

Publications et produits

Sur la base du monitorage, des projets sont lancés et des résultats sont publiés sous diverses formes :

  • Site Internet : résultats des différentes périodes de monitorage (cf. Résultats).
  • Zoom sur les tendances : brefs rapports réguliers sur des thèmes de tendance identifiés. Vous trouverez les derniers Zoom sur les tendancesici
  • Rapports de tendance : l’OBS HEFP possède sa propre série de publications et publie régulièrement des rapports de tendance sur des thèmes d’actualité.

Le transfert des résultats est assuré dans le cadre de l’échange avec la pratique et la politique. Par exemple :

  • Présentations à l’occasion de congrès et de manifestations.
  • Ateliers avec le conseil de l’OBS HEFP.
  • Publications dans des revues spécialisées et des magazines scientifiques.
  • Projet spécifique de conseils et de recherche mandatée, en relation, par exemple, avec des problèmes propres à une profession ou à un canton.

Equipe de projet